Du Fond et de la Forme

Accueil / Les actualités de l’académie / Du Fond et de la Forme

Du Fond à la Forme et la Forme au Service du Fond.

Nombre sont ceux qui adoptent l’expression d’une même forme en en dépouillant le fond, les principes internes s’en trouvant alors rejetés, la forme ne devient qu’étiquette permettant à celui qui l’emploi de se valoir de sa fonction mécanique. L’Être de cœur, sait que la copie de la Forme n’est que l’angle d’attaque qui permet l’approche du Fond, afin d’en permettre l’expression par la Forme propre, qui s’avère parfois être identique à la précédente.

Ainsi deux maîtres dans leurs disciplines auront la même expression, non par mimétisme, par fond juste qui en génère la même expression.

La Forme est l’outil qui permet l’expression juste du Fond, parfois son approche et sa transmission pour le pratiquant éclairé qui sait que celui-ci il doit approcher.

Deux êtres, un même mot, l’un vient toucher l’âme, l’autre la compréhension. Le premier est plus profond. C’est le fond contenu et véhiculé par l’être qui l’en fait prendre forme.

Ainsi deux prières identiques, deux notes de musiques identiques, deux mots, deux postures martiales, deux commerces auront influence sur le monde différente par le Fond qui en aboutit à leur expressions.

©Iaido de Haruna Senseï & ©Imperatrice Jingu – Feodor Tamarsky

Répéter la Forme pour approcher le Fond, depuis le Fond laisser s’exprimer la Forme, la polir, la rendre pur pour en servir la transmission. Telle est la voie de l’humain dans son Art, Sa Vie, ou dans son Œuvre.

Deux pourront adopter même opinion, même religion, même décision. Un aura tort, l’Autre raison, Justesse en dépendant du fond depuis lequel il s’est placé pour l’écouter et la réaliser. Parfois, la Forme rattrapera le Fond, comme parfois le Faire précède l’Être, elle n’en sera alors que porte ouverte à la découverte du Fond qui en donnera désormais la bonne expression. Plus l’Homme Sage approche de son Fond, plus souvent l’expression juste jailli en situations, sa profondeur manifestant infinité d’expressions adaptées.

Telle la technique d’un instrument, la forme se polie pour permettre la parfaite manifestation du Fond, et le Fond bien sondé libère la forme par nécessité.

Quand l’être est pleinement sien et le langage est assez profond, Visible Invisible et Sacré s’en retrouvent alors Influé, et l’Humain tiens entre ses mains les clés, de ce qui dans le monde il souhaite manifester.

Partagez cet article sur :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur linkedin
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *