Se libérer des mots…

Accueil / Les actualités de l’académie / Se libérer des mots…

J’ai reposé larme pour saisir un stylo!

Très discret, il se faufile dans une poche, sa petite taille s’insère partout. Bref tu passes même incognito devant les barrières des agents de sécurité.

Imaginez un décor style western, vous marchez tranquillement, le calme est présent et soudainement vous dégainez.

WHOU-OU-OU-OU

Beaucoup d’encre coule à flot.

Une avalanche de jargon est lancée en rafales.

Une minute de silence, faut recharger le matériel.

Une nouvelle cartouche insérée et nouveaux bombardements littéraires.

Après tout, on ne l’appelle pas « pilote » pour rien.

Oui parfois c’est « bic », prière de ne pas rire.

La chute des mots sans maux.

Où diable veut-elle en venir ?

A une méthode de soins qu’il m’a été demandé d’approfondir.

Bon là je suis allée tellement loin que j’en ai perdu les mots ou serait-ce les maux…

Ecrire pour se libérer des maux pour qu’ils s’acheminent de l’intérieur vers l’extérieur du corps…

Partagez cet article sur :

Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.