Que ce soit des douleurs physiques ou émotionnelles, les médicaments peuvent être efficaces, mais entraînent souvent des effets secondaires. C’est la raison pour laquelle certaines personnes cherchent un moyen naturel pour pouvoir se soulager. 

L’hypnose peut être la solution.

Chacun a son propre ressenti, sa propre réaction face à la douleur. Il y a autant de réactions que d’êtres humains et il est difficile d’en exprimer l’intensité, et même de la décrire.

La douleur, une expérience personnelle

Cette douleur peut être sourde, intense, violente, aiguë.. Le ressenti est différent, selon l’âge, la culture ou le sexe. C’est une expérience personnelle qui doit être accueillie sans jugement. Cela veut dire, qu’elle a une légitimité fondamentale, même si aucune lésion n’apparaît lors des examens médicaux.

Quand quelqu’un dit qu’il a mal, il a mal.

Une chose est certaine, c’est que la douleur a les mêmes effets dévastateurs sur chacun d’entre nous. Elle nous enferme dans un monde intérieur, où les autres n’ont pas leur place. Ce repli sur soi provoque souvent l’incompréhension de l’entourage et parfois, le rejet.

C’est votre manière d’aborder cette douleur qui va vous permettre de la traverser ou non. Soit vous luttez contre elle jusqu’à l’épuisement, soit vous en fait une alliée. C’est votre façon de penser, qui va déterminer la suite de votre vie.

L’hypnose

L’hypnose va vous aider à aborder cette douleur sous un angle différent, simplement grâce à votre imagination et à sa surprenante puissance. Vous pourrez alors dialoguer avec cette partie de vous, qui gère en majorité votre vie : c’est l’inconscient

L’inconscient est votre meilleur ami et si vous lui faites confiance, que vous lui expliquez clairement ce que vous voulez, il trouvera tout au fond de vous, les ressources nécessaires pour accéder à votre requête. Le travail de l’hypnothérapeute est de vous guider, sur ce chemin.

Quelques séances pourront suffire, mais la durée de travail pour gérer la douleur, dépendra de votre motivation à obtenir ce changement.

Partagez cet article sur :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur linkedin
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *