Les bébés-hypno me font peur

Accueil / Les actualités de l’académie / Les bébés-hypno me font peur

Si tu te balades un peu sur les groupes Facebook concernant l’hypnose ?

Tu as certainement déjà vu ce terme de « bébé-hypno ».

Ça me fait peur… très peur.

Comment une personne formée à l’hypnose, qui très souvent a déjà ouvert un cabinet et se permet d’accompagner des personnes sur leurs problématiques, peut se présenter elle-même comme un « bébé-hypno ».

C’est juste effarant et effrayant !

Est-ce que tu sais tout faire en sortant de formation ?

Non.

Est-ce que tu connais toute l’infinité des protocoles existants ?

Non.

Est-ce que tu as déjà 10 ans d’expérience ?

Of course, non !

Mais tu n’es pas un bébé-hypno !!!

Tu es un praticien en hypnose.

Débutant certes, et alors ?

Si tu es praticien en hypnose, cela ne veut pas dire que tu connais tous les protocoles ou que tu en as appris 100 dans ta formation de 2800h avec un nom prestigieux…

Ça doit vouloir dire que tu as assimilé les principes d’accompagnement.

Que tu sais écouter une personne, que tu sais adapter ton approche à ce dont elle a besoin, que tu sais reconnaître quand ce n’est pas ton domaine ou que tu n’es pas assez compétent pour l’accompagner ou que ça te dépasse ou que tu te sens trop mal sur cette problématique.

Praticien en hypnose ?

Ça veut dire que tu sais accompagner avec les principes de l’hypnose.

Que ce soit un arrêt-tabac, une perte de poids, de la confiance en soi ou autre, tu ne vas pas chercher dans ton livre de recettes ou tu ne fonces pas sur Facebook pour dire que tu n’as jamais fait.

Tu sais écouter, t’adapter et guider.

Ça m’effraie tellement ces personnes qui se considèrent comme des « bébés-hypno ».

Rends-toi compte de tout ce que cela implique rien qu’au niveau de la confiance en soi lors d’un accompagnement. Et quand connaît l’importance de la confiance en soi en tant qu’accompagnant sur la qualité du rapport thérapeutique et de l’aide que l’on peut apporter, ça en dit long.

Encore ce matin, un message sur un groupe Facebook :

« Je suis un bébé hypno (certification praticien OK et certification maître praticien en cours chez XXXXXXXX) »

« Moi aussi formée chez XXXX. Je me souviens que je me posais encore cette question lors de la journée de clôture avec xxxxxxxxx… Quelques semaines après la fin de maître praticien. »

Oooooooooooh !!!! si t’es Maitre-Praticien ça doit faire longtemps que tu ne te poses plus ces questions !

Maitre-Praticien veut dire que tu maîtrises ta pratique. Il n’y aurait pas comme une petite incohérence quelque part ?

Le pire dans tout ça, c’est que 9 fois sur 10 le problème ne vient pas du pratiquant, mais bien de sa formation qui ne lui a pas transmis ces principes pourtant essentiels.

Dans plusieurs écoles, le niveau Maitre Praticien consiste simplement à apprendre de nouveaux protocoles et tu peux enchaîner sans problème le niveau tech, puis prat puis maître-prat en 3 semaines consécutives.

Tu te retrouves Maitre-Praticien en Hypnose sans jamais avoir accompagné un client, c’est pas magique ça ?

Si à l’Académie Epione, nous ne proposons le Maitre-Prat qu’après 1 an de pratique et 100h mini de consultation, c’est qu’il y a une bonne raison.

Le degré Maitre-Praticien n’est pas un trophée, c’est une évolution de votre pratique.

Et pour qu’il y ait une évolution… il faut qu’il y ait de la pratique et de l’expérience.

Et puisqu’on en parle, si tu es concerné par les critères du Maître-part et que ça te tente cette année, pense à t’inscrire 😉

Partagez cet article sur :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur linkedin
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *