Accompagnement de la douleur

Accueil / Les actualités de l’académie / Accompagnement de la douleur

Définition

Selon l’IASP (association internationale de l’étude de la douleur), la douleur est une expérience sensorielle et émotionnelle désagréable, associée à une lésion tissulaire réelle ou potentielle, ou décrite en ces termes.
En ce qui me concerne, la définition de la douleur serait : » une expérience personnelle subjective, qui engage la totalité de la personne, avec toute son histoire de vie ».

Comment vit-on la douleur?

Nous ne sommes pas tous égaux face à la douleur, et vous trouverez autant de réactions que d’êtres humains. Chacun exprime son ressenti, en fonction de sa propre sensibilité, faite de toute ses expériences passées.

Ces réactions peuvent s’exprimer par de la colère, de la tristesse, de la peur, des angoisses, et pour la décrire chacun aura ses propres mots, comme sourde, intense, violente, aigues, etc.

La douleur peut provoquer des effets dévastateurs, et très souvent, ceux qui souffrent s’enferme dans un monde intérieur, qui laisse peu de portes ouvertes aux autres.

L’accompagnement 

Une personne qui souffre et qui prend un rendez-vous en cabinet, espère que cela va faire disparaitre cette douleur, comme par miracle. Malheureusement cet objectif, n’est pas toujours atteignable ni souhaitable, en fonction de la cause de cette douleur. Apporter un soulagement est déjà un bon point de départ..

Pour accompagner une personne qui souffre, je crois qu’il est important de partir du principe, que : »toute personne qui exprime une douleur, par des mots ou des comportements, doit être considéré comme « ayant mal », même si la cause n’est pas identifiée ». Cette personne doit pouvoir être soulagée.

La première chose importante selon moi, est de créer une alliance thérapeutique avec son client. Cette alliance doit être basée, sur la confiance mutuelle et une bonne synchronisation.
L’accompagnant doit être à l’écoute et croire son client, même s’il n’existe aucune preuve médicale. Cette alliance est à mon avis, un facteur important, pour que la personne obtienne un changement bénéfique pour elle.

L’hypnose

Il est possible de travailler directement sur la douleur, en utilisant divers protocoles, comme je l’ai fait avec Christine qui souffrait d’une épine calcanéenne. Pour cela, j’ai utilisé les sub modalités. 

Christine a été à la rencontre de sa douleur, l’a observé, décrit, pour ensuite l’a transformé et l’enlever de son pied. Pour s’en débarrasser définitivement, elle l’a brûlé, dans une grande cheminée. Voilà maintenant 2 ans, qu’elle ne souffre plus.

Mais il est également possible d’agir sur la perception de la douleur, comme lors d’un accouchement ou pour aider lors d’un soin. Dans ce genre de cas, il n’est pas réaliste de penser que la douleur va totalement disparaître, par contre la perception, l’intensité peut totalement changer.

Françoise souffre d’une tendinite chronique à l’épaule. Son médecin ne sait plus comment la soulager, et les antidouleurs ne sont pas très efficaces. 

En transe, Françoise va à la rencontre de sa tendinite et lui parle. Puis elle se dirige vers une grande et belle salle, remplie d’outils dotés des dernières technologies. C’est dans cette salle que se trouve, toutes les commandes de son corps. 

Apres quelques recherches, elle trouve la commande de la douleur, constate qu’elle est d’une intensité de 8, alors doucement, après l’avoir augmenté un peu, pour vérifier qu’elle fonctionne, elle s’est mise tranquillement, à la réduire jusqu’à une intensité de 1.5. Au bout de quelques minutes, son visage se détend et un sourire apparaît sur son visage.

L’autohypnose

Je profite des séances, pour transmettre à mes clients quelques techniques d’autohypnose, afin de leur permettre de se soulager, quand une crise survient. 

 La personne qui souffre a 2 choix. Celui de continuer à souffrir et à se laisser dévorer par sa douleur ou celui d’agir, et d’aller à sa rencontre. 

Lorsqu’une personne prend rendez-vous, c’est qu’elle a décidé de passer à l’action, alors soyez à son écoute et accompagnez son imagination vers sa solution, celle qui sera bonne pour elle.

A bientôt

Hélène Porry
(https://heleneporryhypnose.fr/)

Partagez cet article sur :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur linkedin
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *