Livre d’hypnose: 2 de plus dans ta bibliothèque ?

Accueil / Les actualités de l’académie / Livre d’hypnose: 2 de plus dans ta bibliothèque ?

Autant te le dire tout de suite… cet article risque de partir un peu dans tous les sens, je l’écris en mode brouillon, bienvenu(e) dans ma tête.

Du coup, si tu regardes bien ce qu’il vient de se passer, maintenant que j’ai partagé cette petite phrase d’introduction, il y a de fortes chances que tu sois bien plus indulgent sur la forme, sur les approximations, sur des idées qui partiraient à droite et à gauche… Tu me vois venir ? C’est ce qu’on appelle « poser le cadre », exactement comme dans une séance, si tu poses bien le cadre dès le départ, tu as 9 chances sur 10 que tout se passe parfaitement comme tu le souhaites.

Maintenant, ce n’est absolument pas de ça dont je voulais te parler, mais plutôt de lecture. De 2 livres même.

Pas en mode fiche de lecture ou explication de texte (le truc le plus lourd et inutile que j’ai eu à faire à l’école il me semble bien), je te propose plutôt un retour à chaud sans y réfléchir, comme je pourrais le faire avec toi autour d’un verre à papoter en terrasse. Allez, on commande et c’est parti.

Les secrets de l’hypnose de spectacle

Le premier livre lu cette semaine, c’est « Les Secrets de l’Hypnose de Spectacle » de Xavier Clausse (Hypnoteam, Les Hypnotiseurs »). Si j’ai lu ce livre, c’est avant tout parce que tout le monde semble en parler en ce moment et je me suis dit que ça sortirait sûrement un peu des sentiers battus et de tout le verbiage mielleux de la majorité des livres trop sérieux. Bref, un bon livre pour s’aérer l’esprit tout en restant dans l’idée.

Au global ? Un livre agréable à lire mais à la police d’écriture top grande et mal choisie pour faire « pro » selon moi (sans parler de la couverture…).

Niveau technique? Disons que si tu connais déjà un peu le principe des inductions instantanées, tu n’apprendras malheureusement pas grand-chose.

Quelques parties intéressantes pour moi : comment amener une personne au sol en toute sécurité, comment bien choisir son partenaire, quel type de suggestion suivant l’état de transe et quel enchaînement de suggestions pour maximiser les réussites.

Le dernier tiers du livre est consacré à la gestion d’une représentation d’hypnose de spectacle (dans la rue, en mode anniversaire ou mariage, en camping, en CE, dans une grande salle). Des conseils d’organisation très intéressants dans lesquels on sent le partage d’expérience.

Cette dernière partie, même si dans les faits elle ne m’intéresse pas plus que ça, car je ne fais pas ce type d’intervention, est vraiment la bienvenue dans le sens où ce sont des informations que je n’ai encore jamais trouvées dans un livre.

Pour conclure, je dirais que ce livre n’est pas tant sur l’hypnose de spectacle que sur l’hypnose de spectacle. Je m’attendais à autre chose. Je recommanderai tout de même pour ceux qui veulent s’éclater un peu dans le monde du spectacle, que ce soit entre potes ou en rêvant plus grand.

Un excellent livre de Bandler (PNL et hypnose)

Le deuxième livre ?

On part dans un tout autre univers puisque j’ai retrouvé le temps de quelques heures, la compagnie, le partage et l’apprentissage de Richard Bandler.

Les ouvrages de Bandler sont tous des must read (ouais sauf « Structure de la Magie », cher à not’ président préféré Joffrey, que je n’ai jamais pu finir…). Cette fois-ci, je me suis replongé dans « Peurs, Phobies et Compulsions ».

Comme souvent, c’est un livre tiré de sessions live, c’est donc très vivant et ça se lit très facilement.

Pour ceux qui ne le savent pas, Bandler se vante depuis des années de pouvoir « guérir » n’importe quelle phobie en moins de 5 minutes. Ça fait partie du personnage (et de son cadre de travail…).

Pour ces sessions live, il était invité pour montrer ce type de séances PNL et être enregistré.

Et, comme retranscrit dans le livre, pour vous montrer le genre du personnage, le gars de la technique prend Bandler à part avant de commencer et lui dit en substance « on est samedi, je n’ai pu trouver que des cassettes de 30 minutes, est-ce que ça va aller pour vous ? ».

Ce à quoi Bandler répond « Je me demande surtout ce que vous allez faire du reste de la bande… ».

Le ton est donné, c’est un ton qu’il garde pendant toutes ces séances. L’humour est un des outils les plus puissant en thérapie.

Nous voilà donc embarqué dans des séances live dans lesquels Bandler manie à la perfection les outils de PNL. Surtout le Swish, le cinéma intérieur, et des submodalités en pagaille pour ne citer que les plus visibles. Ça paraît tellement simple quand c’est Bandler qui le fait…

Et comme je suis câblé comme ça, depuis la lecture du livre, je me remets à faire beaucoup de Swish, ça donne des séances très vivantes, très marrantes et très sport aussi parfois, car ça doit carburer très vite dans ta tête mais paraître très simple et naturel pour ton partenaire.

Est-ce que tu dois lire ce livre ?

OUI. Mandatory !!!!!!

Partagez cet article sur :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur linkedin
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *